FÉDÉRATION
DE FOOTBALL
DE LA MAURITANIE
Accueil > Actualités - FFRIM > 18ème Assemblée Générale Ordinaire de la FFRIM
Image
Publié le 23/06/2018 à 18:06

La Fédération mauritanienne de football a tenu, ce samedi 23 juin 2018, son Assemblée Générale Ordinaire à son siège à Nouakchott, en présence des membres du Comité Exécutif de la FFRIM, des délégués, des représentants du Ministère de la jeunesse et des sports, de quelques invités et de la presse.


La séance a débuté par la lecture d'un verset de coran, suivie d'une minute de silence à la mémoire des acteurs du football, disparus.

Dans son allocution, le président de la FFRIM, Monsieur Ahmed Yahya, a dressé un bilan des actions et réalisations menées depuis la dernière Assemblée Générale Ordinaire - qui s’était tenue il y’a juste une année - et mis l’accent sur les perspectives.

Le président de la FFRIM a d'emblée commencé par le parcours de l'équipe nationale locale, jusqu'à sa qualification en phase finale organisée au Maroc et sa participation, du reste honorable, au vu de son cursus. Même si les résultats n'ont pas été à la hauteur des espoirs escomptés, les leçons ont été tirées de cette participation. Il est ensuite revenu sur la victoire de l’équipe nationale « A » face au Botswana, lors de la première journée des éliminatoires de la CAN 2019 et le match contre le Burkina Faso qui se jouera en septembre prochain à Nouakchott dans cette même optique.

Le président de la FFRIM n’a pas manqué de remercier les pouvoirs publics dont le soutien et l'accompagnement n'ont jamais fait défaut et ont permis l'accomplissement de ces résultats, à travers le ministère de tutelle. Il s'est dit satisfait des efforts consentis par le Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz et son premier ministre pour le développement du sport en général et du football, en particulier.

Avant de conclure, le patron du football mauritanien a saisi l'occasion pour louer les excellentes relations qui ne cessent de croitre avec les instances faîtières du football, la FIFA et la CAF ainsi que les partenaires nationaux, particulièrement la Mauritel et Attijari Bank. Des remerciements ont aussi été adressés à la classe politique et la famille sportive qui accompagne le football.

Pour sa part, le représentant du Ministère de la Jeunesse et des Sports, Monsieur Ba Aliou Diagana, a remercié la FFRIM pour les efforts qu'elles ne cessent d'entreprendre. Il en appelle à la contribution de tous les acteurs du football afin de fournir davantage d'efforts pour la réalisation de l'objectif. Monsieur Ba Aliou Diagana a assuré les acteurs sportifs du soutien de sa tutelle et ce, conformément aux orientations de son Excellence le Président de la République.

Après une pause, les travaux ont repris pour la suite de l'ordre du jour. L'Assemblée Générale a approuvé à l'unanimité le procès-verbal de la précédente assemblée, avant que le président de la FFRIM ne présente le rapport d'activités depuis la dernière session. Sur les plans administratif, institutionnel, réglementaire et managérial, Monsieur Ahmed Yahya a porté l'accent sur la mise en place d'une commission de recours, non sans évoquer l'élaboration et l'approbation du Règlement des intermédiaires de joueurs, la nomination dès janvier 2018 d'un nouveau manager des licences clubs de la CAF, la rénovation du siège de la FFRIM et l'extension de la capacité d'accueil de l'Amphithéâtre.

Au niveau des infrastructures, le patron de la FFRIM a évoqué la réhabilitation du stade Cheikha Ould Boïdiya qui aura une capacité d'accueil de plus de 8.000 places avec des tribunes modulaires. Un projet de réalisé grâce à l'aide de la FIFA dans la cadre du programme FORWARD et qui entre dans sa phase de finition. Cependant, d'autres requêtes sont introduites auprès de la FIFA dans le cadre de ce même programme pour la réalisation de deux blocs, celui de la Direction Technique Nationale et un bloc marchand. La FFRIM a également pris la gestion du stade Mellah, nouvellement inauguré et doit y entreprendre des travaux, afin de le rendre apte à abriter les compétitions nationales et ce, en attendant l'achèvement des travaux de réfection de l'Office du Complexe Olympique, en phase très avancée.

Le président de la FFRIM a dévoilé l'acquisition d'un appareil médical de haute performance et ce, grâce au concours de la CAF. Un outil destiné à jauger les capacités physique et physiologique des joueurs de tous les âges et dans toutes les compétitions, afin d'optimiser leur rendement.

Concernant la gestion des compétitions nationales, un rapport couvrant la saison 2017-2018 a été présenté. Un exposé dans lequel toutes les compétitions nationales de l'élite et des catégories de jeunes a été étalé à l'attention de l'assistance.

Sur le volet du développement technique, un rapport d'activités couvrant la même période a aussi été présenté, à la lanterne de la stratégie adoptée par la Direction Technique Nationale et qui est une matrice d'actions conçues de concert avec la FIFA et qui constitue le fil conducteur de toutes les activités que réalise la DTN, à partir de sa conception.

L’Académie Nationale, fleuron de notre football n'a pas été en reste. Ouverte depuis le mois de septembre dernier, elle est fonctionnelle et fait les beaux jours de ses pensionnaires et le bonheur de leurs parents. Le président de la FFRIM a par ailleurs indiqué que le football féminin « est sur une très bonne lancée ».

La traditionnelle photo de famille prise devant le siège de la FFRIM a conclu cette 18ème Assemblée Générale Ordinaire.

À découvrir aussi