FÉDÉRATION
DE FOOTBALL
DE LA MAURITANIE
Accueil > Actualités - FFRIM > Les acteurs du football mauritanien primés!
Image
Publié le 27/01/2019 à 03:01

La cinquième édition des FFRIM Awards, cérémonie visant à récompenser les acteurs du football mauritanien, s’est déroulée ce samedi 26 janvier. Ismail Diakité et Abdoulaye Gaye ont notamment été primés.La cinquième édition des FFRIM Awards, cérémonie visant à récompenser les acteurs du football mauritanien, s’est déroulée ce samedi 26 janvier. Ismail Diakité et Abdoulaye Gaye ont notamment été primés.


Baisser de rideau sur l’édition 2018 des FFRIM Awards, hier samedi à Nouakchott. C’est au cœur de son siège que la Fédération mauritanienne de football a récompensé les sportifs qui se sont illustrés cette année en présence de plusieurs légendes, le camerounais Samuel Eto’o, l’égyptien Mohamed Aboutrika et le sénégalais Habib Beye, entre autres invités prestigieux.

Parmi les lauréats (élus à l’issue des votes des entraîneurs et capitaines de la Super D1 ainsi que la presse nationale), Ismail Diakité s’est adjugé le trophée du meilleur joueur expatrié. L’attaquant de l’US Tataouine (Tunisie), auteur du doublé contre le Botswana qui a envoyé la Mauritanie à la première CAN de son histoire, s’est vu récompensé.

Pour le meilleur joueur local, c’est Abdoulaye Gaye « Palaye » qui a décroché le trophée pour la seconde fois après 2016. Une belle récompense pour le meneur de jeu du FC Nouadhibou qui aussi terminé co meilleur buteur du championnat de première division à égalité avec son partenaire en club, Hemeya Tanjy (16 buts chacun).

Le FC Nouadhibou s’est taillé la part du lion lors de ces FFRIM Awards, puisqu’il compte dans ses rangs le meilleur entraîneur, le camerounais Njoya Mauril Mesack et l’auteur du but de l’année, Yacoub Sidi Ethmane. Ainsi que sept joueurs de l’équipe type de la saison, le gardien Brahim Souleimane, les défenseurs Oumar Mangane et Mohamed Wade, le milieu de terrain El Hassen Teguedi en plus de leurs trois coéquipiers cités (Abdoulaye Gaye, Hemeya Tanjy et Yacoub Ethmane).

Le prix de la révélation de l’année est revenu à Abdallahi Mahmoud, pensionnaire du club espagnol du Deportivo Alavés.

 

 

À découvrir aussi